Témoignages

Que le français soit votre langue maternelle ou que vous appreniez la langue de Molière, voici quelques raisons pour lesquelles les étudiants ont choisi d'étudier en français.

 

 

Prête à prodiguer les soins

« Après avoir obtenu mon baccalauréat en sciences infirmières, je suis prête à commencer ma carrière d’infirmière autorisée à l’Hôpital d’Ottawa . J’espère aussi pouvoir partir en voyage bientôt! »
– Rosalyn Glass, baccalauréat en sciences infirmières @rosalynglass

 


 

stacey-olynick-green-house

Une serre pour la sécurité alimentaire

« Je vais faire du bénévolat dans la communauté Anicinape de Kitcisakik pour participer à la revitalisation de leur système alimentaire par l’agriculture et la culture de plantes médicinales traditionnelles en serre. J’ai rencontré les membres de cette communauté lors d’une activité d’apprentissage par l’engagement communautaire, ce qui m’a motivée à faire une thèse sur l’utilisation des serres dans les communautés autochtones pour parfaire mes connaissances sur les pratiques autochtones et la sécurité alimentaire et être en mesure d’évaluer leur projet. Pour moi, la collaboration est la clef pour amener des changements positifs dans ces communautés. J’offre des ressources et des connaissances et en retour, je bonifie un apprentissage qui est essentiel à la poursuite de mes aspirations dans le domaine de l’environnement et des projets de collaboration. »
– Stacey Olynick, B.A. spécialisé bidisciplinaire en études de l’environnement et géographie, lauréate d’une bourse du Fonds Alex-Trebek pour l’innovation et le défi

 

_juliana_tpln_0

 

@juliana_tpln

Je tiens à étudier en français pour entretenir la richesse du bilinguisme dans notre université ainsi qu’encourager le contenu et la recherche académique dans les sciences sociales.

 

 


 

 

_brankoomv_0

 

@brankoomv

J’adore le français. Je suis tous mes cours en français pour en apprendre plus sur cette langue fascinante. C’est époustouflant!

 


 

 

 

renaud_0

 

@soph.renaud

Étudier en français ou même le français en général est très important pour moi parce que ça me donne un sens d’identité. Je suis fière d’être franco-ontarienne et je suis fière de tous les défis que nous avons surmontés comme franco-ontariens (surtout le règlement 17!).

 

 



 

_colton100000_0

 

@colton100000

« On revient toujours à ses premières amours. » Le français était la première langue étrangère que j’ai commencé à apprendre et c’était le premier truc dans ma vie qui me venait facilement. C’est pour ça que je veux soutenir et élever mes compétences linguistiques à l’université d’Ottawa pour les quatre prochaines années en étudiant Didactique du français langue seconde.

 


 

 

_caitrd_

 

@caitrd_

C’est important, car ça nous ouvre tellement de portes! J’ai pu parler en français pendant mes voyages, et le bilinguisme m’a décidément donné un avantage dans mes recherches d’emploi. J’en suis à ma dernière année à la Faculté d’éducation – avec le français comme matière d’enseignement, les occasions qui s’offrent à moi sont infinies! J’adore pouvoir tisser des liens et communiquer avec les francophones du monde entier.

 

 


 

_rebecca_martin07

 

@rebecca_martin07

Parce que le Canada est un pays bilingue! Apprendre le français est un privilège et un atout, et c’est amusant!

 

 


 


 

@chantalprouse

 

@chantalprouse

Il était important pour moi de continuer à étudier en français parce que ma mère, qui est francophone, tenait énormément à ce que j’apprenne la langue. Elle s’est assurée de m’inscrire à des écoles françaises pour m’ouvrir des portes et me permettre de communiquer avec ma famille acadienne. Je suis fière de dire à ma famille que même à l’université, je peux étudier en français sans avoir à quitter l’Ontario.

 


 

 

@davidnku

 

@davidnku

En tant qu’étudiant international je ne savais parler qu’en français. Et l’université d’Ottawa avait la réputation d’être l’une des seules grandes universités à être bilingue.

 

 

 


 

_itshns

 

@itshns

J’accorde beaucoup d’importance à l’apprentissage du français, car je tiens à pouvoir comprendre et parler les deux langues officielles de mon pays. Maîtriser le français m’aidera dans mon cheminement professionnel. Et lorsque j’irai en France, en Suisse, au Luxembourg, et même au Québec, je serai aussi en mesure de communiquer avec les gens du coin.

 

 


 

_michdolla

 

@michdolla

J’étudie en ergothérapie aux cycles supérieurs. Je suis anglophone originaire de Montréal, et j’ai choisi l’Université d’Ottawa pour me lancer un défi personnel, mais aussi pour m’assurer d’un jour pouvoir traiter mes clients dans la langue de leur choix. Que je choisisse de m’établir à Montréal ou à Ottawa pour le travail, le bilinguisme m’aidera non seulement à accéder à un maximum de possibilités, mais aussi à communiquer avec mes clients dans leur langue.

 



 

_tristanlamonica

 

@Tristanlamonica

Étudier en français à l’Université d’Ottawa m’offre non seulement un avantage concurrentiel dans le monde du travail, mais m’aide aussi à perfectionner mes habiletés en lecture et en rédaction dans les deux langues officielles. Ça me permet également de renforcer mon sentiment d’appartenance à la communauté francophone!

 


 

 

_rxseyyy

 

@rxseyyy

Je suis originaire de Montréal et ma langue maternelle est le français. Pour moi mon bilinguisme est ma plus grande fierté. J’ai toujours voulu étudier dans une autre ville que ma ville natale et en sachant qu’à OttawaU je pouvais étudier dans mes deux langues, mon choix a immédiatement été fait. Surtout que mon programme d’étude (nutrition) s’offre seulement en français. J’adore vivre dans un environnement anglophone (et principalement bilingue).


 


 

_saif_elh

 

@saif_elh

En tant que langue seconde, le français m’ouvre plus de portes sur le plan professionnel et m’amène à me faire de nouveaux amis qui parlent aussi cette langue!

 

 

 


 

_stevesangwa

 

@stevesangwa

Parce que c’est une langue à la fois romantique et d’importance historique.

Top 5 Avantages d'étudier dans une langue seconde TFO

Why FI

Haut de page